La dernière page avant de franchir le cap des 10 000 km. Des aventures slovaques et polonaises ( où nous sommes arrêtés pour une quinzaine de jours à Cracovie). CC36 JeuNous passons notre première nuit slovaque chez un couple de trentenaires qui nous accueillent sans hésiter (à l’inverse des premières tentatives) ! Une charmante maison que le père a mis près de 2 années à retaper. Il nous avoue qu’il y a encore beaucoup de boulot, que ce n’est pas fini et que ça ne le sera peut être jamais ! Simplement l’amour de ce lieu où ils viennent passer les week end avec leurs 2 jeunes enfants. Simon n’hésite pas à sortir le super circuit de train en bois ! CC37 Petit dej Petit déjeuner le lendemain matin avec les premiers rayons de soleil. Le bonhomme nous prédit une journée difficile avec de bonnes côtes en perspective … « oh puis c’est votre problème » dit il en rigolant. CC38 Champ de lin Un champ de lin. CC41 Foin La route s’avère être moins difficile que prévu, des collines douces qui grimpent tranquillement. Ici les agriculteurs s’activent pour ramasser le foin (un orage le lendemain ?). Le premier andaine, le deuxième fait les bottes et les autres tracteurs se chargent de ramasser les bottes. CC40 Village gitan Nous croisons de nombreux quartiers Rom à la périphérie des villages, la séparation est bien nette. CC39 Les Tatra Enfin, les Tatras apparaissent malgré les nuages. Il faudra les contourner pour passer en Pologne. CC42 AU bord de route Arrivée à Poprad au pied des Tatras. On y découvre une zone d’agriculture urbaine très bien marquée : à gauche un champ, puis des jardins urbains (potagers avec petites cabanes), la ligne de chemin de fer, les garages et les immeubles que l’on aperçoit à droite. Séance photo obligatoire ! CC43 AU PopradSi ça c’est pas de l’AU !

KR 7 Dodo Poprad

Après avoir fait un tour dans la ville nous plantons finalement la tente à coté des jardins aperçus en arrivant. La tente est posée devant le portail du jardin (faute de place …), quelques jardiniers étonnés nous font signe qu’il n’y a pas de problème, ce n’est pas cette nuit que la police viendra nous déranger !

DCIM100GOPRO

Le lendemain, dimanche, aucun magasin ouvert pour trouver de quoi petit déjeuner … Pour la première fois du voyage nous mangeons dans une station service, comme les jours de départ en vacances. Cette journée sera d’ailleurs marquée par une ambiance de vacances, nous faisons à peine 40 km pour profiter des paysages des Tatras et prenons le temps de faire quelques visites …

KR 8 En bas des Tatras

Le soleil est derrière nous, les nuages s’agglutinent sur les montagnes … nous espérions passer les Tatras avec le soleil pour profiter de ses paysages. Un prochaine fois ! Des averses menaces, un musée sera parfait pour s’abriter !

KR 13 Oiseau musée de la nature

Musée de la faune des Tatras. Cet épervier fait partie de l’immense collection d’oiseaux empaillés du musée du parc ! Entre autre, le Grand Tétras, qui malgré son nom, ne semble pas être plus originaire des Tatras que d’une autre région en Europe  !

KR 10 Jardin botanique

Le jardin botanique des Tatras. (une éclaircie qui semble durer !)

KR 12 Yo et la montagne

Un concentré du milieu naturel des Tatras pour montrer la richesse de la flore présente dans ce massif montagneux.

KR 11 Etienne et la montagne

En arrière plan un des sommets des Tatras.

KR 9 Musée du ski

Le musée du ski. Il retrace l’histoire des sports de glisse en tous genre : ski, bobsleigh, luge et même curling. Les Tatras ont connu l’une des premières compétitions de sports de glisse. Il faudra revenir en hiver pour essayer ces pistes !

KR 15 Tente

Nous trouvons une clairière proche d’une rivière pour planter la tente. Un petit coin de paradis où nous ne serons pas dérangés. La douche dans la rivière, bien qu’un peu fraîche, nous fait bien plaisir ! C’est là que nous nous rendons compte que nous prenons très rarement notre douche en pleine rivière, à peine 2 ou 3 fois depuis le début du voyage. Ah oui, la plupart du temps l’eau ne donne pas envie, trop souvent les bouteilles et sacs plastics remplacent les poissons, sans parler du rejet des eaux usées directement dans les rivières …

KR 16 Et problème tente

Séance de réparation de la tente, une branche a surement griffé notre double-toit. Réparation plus solide prévue à Cracovie !


KR 14 Orchidée

Une jolie orchidée du massif des Tatras .

KR 17 Vers la Pologne

Légère ascension en début de matinée avant de passer du côté Polonais des Tatras. Nous quittons une petite station de sport d’hiver familiale.

DCIM100GOPRO

Passage de la frontière, il est important de prendre connaissance des limitations de vitesse en vigueur. Un coup de pédale trop vigoureux et c’est l’amende !

KR 18 En Pologne

Un nouveau style de stockage du foin. Le foin est disposé autour d’un poteau de bois avec des ramifications aidant à tenir le foin.

KR 21 Pour les tas de foin polonais

Sur cet arbre sont posés plusieurs de ces poteaux. L’élevage reste largement dominant dans la région que nous traversons. Un fromage typique de la région en témoigne, une sorte de petite « tomme » de brebis fumée plus ou moins affinée. Pas terrible, mais notre jugement est altéré par le fait que cela fait plusieurs mois que nous avons quitté la France et le Fromage ! Ce fromage a une texture de caoutchouc et est plutôt fade … Vivement le retour au roquefort et au camembert.

DCIM100GOPRO

Un autre cyclo-randonneur originaire de Corée du sud. Chan voyage seul  avec pour chaussure des  … Croc’s ! Nous sommes assez étonnés mais il nous assure que pour le moment il n’a pas de problème aux pieds. Nous lui souhaitons bon courage avant de repartir droit vers Cracovie. Une petite phrase qu’il nous dit nous marque, pour expliquer son rythme rapide : « you’re three, i’m alone ». Cela nous rappelle le fameux adage « Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

KR 20 EN montant

Et nous qui pensions qu’après les Tatras nous glisserions tranquillement jusqu’à Cracovie … Erreur, de belles collines s’offrent à nous ! Heureusement, dans des paysages qui rappellent le Massif central, un mélange de pâturages et de forêts sur le sommet des collines.

DCIM100GOPRO

Un exemplaire de notre collection de panneaux « danger vache » !

KR 25 Derriere la maison de notre hôte

Il est l’heure de chercher un petit coin où poser la tente, nous partons à la recherche d’un agriculteur qui pourrait nous accueillir. A la première ferme que nous croisons nous tentons d’expliquer notre demande à une famille mais ils ne semblent pas prêt à nous aider. Une femme qui parle anglais nous explique qu’il sera difficile de trouver un endroit dans ce village, que les gens sont plutôt conservateurs …  Une excuse pour nous faire partir ? Un homme souriant se détache du groupe et nous demande de le suivre, il nous amène chez lui et nous propose de planter la tente dans le pré de fauche au dessus de sa maison.

KR 26 Notre hôte

Il y a des gens sympathiques partout ! On est bien loin du tableau que nous a dépeint la femme précédente. L’homme nous offre un sirop et nous laisse l’accès à la salle de bain, parfait ! Ne parlant pas anglais il nous propose de communiquer via google traduction … Pas très efficace !

KR 24 Des champs

Au dessus de nous, sur les collines, les champs prennent de jolies couleurs avec le coucher de soleil.

KR 23 Tracteur

Un couple va abreuver les animaux avec un tracteur et une citerne à eau.

KR 22 En haut du dodo

Nous avons une belle vue sur les paysages alentours.

KR 29 Croix et arbres

La plupart des monuments religieux de bord de route sont  encadrés par des très beaux arbres, chênes, tilleuls ou érables, une jolie mise en valeur des statues par la nature !

DCIM100GOPRO

Le recyclage n’a pas de limite…esthétique. Un pneu transformé en cygne. Les goûts et les couleurs…

KR 19 Invitation

Toi qui passe sur le site et qui veux te joindre à nous le 24 août à Yevre la ville pour  fêter notre retour, il suffit de nous prévenir ! Pour cela : agrovelocites@gmail.com

KR 28 Lait, Vache et Agriculteur

Cela fait plusieurs pays où la collecte du lait se fait en amenant un ou plusieurs bidons en bord de route. Une camionnette ou un pick up passent ensuite faire la récolte. Ici, une photo avec toute la chaine de production laitière.

KR 27 Arracheuse de patate

Le voyage est aussi l’occasion de remonter le temps et de prendre connaissance de la multitude d’outils agricoles anciens. Ici, une arracheuse à patates.

DCIM100GOPRO

Après un passage devant les mines de Wieliczka (nous les visiterons une autre fois, cette année nous n’avons pas eu le temps), nous nous engageons vers Cracovie, une entrée facile en ville grâce à une piste cyclable le long du boulevard principal.

KR 34 Eglise place centrale

L’église de la place centrale de Cracovie. Tous les jours, à heure fixe, un trompettiste sonne des 4 coins de la tour une petite mélodie.

KR 33 Eglise Cracovie

Une des nombreuses églises de Cracovie, le vieux centre en est rempli !

KR 32 Une ville qui bouge

Cracovie, le retour à la ville, pleine de gens en mouvements, ça fait bizarre de se retrouver comme cela dans la foule.

KR 31 Yoann à Cracovie

Avec la petite sœur d’Etienne et ses deux copines (Marie et Elise), on ‘improvise un apéro sur la place centrale. Merci beaucoup les filles et la famille Le Bideau pour le Roquefort, le saucisson et le gâteau breton, un régal !

KR 30 Etienne à Cracovie

Le sourire pour le début de cette longue pause à Cracovie.

CR1 robot

Le lendemain de notre arrivée nous assistons à une démonstration de robots par l’armée, l’université et même la poste polonaise qui veut ainsi montrer quel peut être l’avenir de la distribution des colis..

CR22 fermé Yo

Les jardins urbains de Cracovie sont nombreux mais le plus souvent grillagés et fermés à clefs.

CR14 Allotement1

Beaucoup sont entourés de barbelés …

CR21 camping

Le camping dans lequel Etienne Yoann et Maëla passent les quinze jours à Cracovie. Pendant ce temps, Simon se fait une virée seul dans le Nord de la Pologne sur les traces de la déportation de son grand père (Malbork, Kopytkowo et Torun). Il passe ensuite une semaine avec Marie et ses parents qui sont en voyage avec le jumelage entre Neuvy (Allier) et Czernichow, une ville tout près de Cracovie.

IMG_3278

Cristina, la dame qui a accueilli Simon avec Marie et ses parents pendant une semaine. Une famille exceptionnelle vivant à plusieurs sous le même toit. En plus du fils Carol présent ici sur la photo il y a aussi Stachek le papa ainsi que Magda, la fille. Au dernier étage Pawel un des fils avec sa femme et ses deux enfants. Les gars (Etienne et Yoann) ont passé une nuit avec Simon à Rybna avant de reprendre la route tous ensemble le lendemain. Ils ont dormi dans la maison de Pawel en construction.

IMG_3264

 

Marie et Asia. Asia est la belle fille de Cristina, professeur d’anglais elle nous a permis de profiter pleinement de cette semaine. En effet, sur le long terme, avec la différence de langages, la vie en communauté  et la volonté d’échanges n’est pas facile. Merci Asia pour ta traduction Anglo-Polonaise et Polono-anglaise.

CR20 Allotment3

Dans les jardins familiaux à petites parcelles de Cracovie, bon exemple de ce modèle très présent dans les pays de l’Est. On les nomme Rodzinny Ogrodski Dzialkowe en polonais, allotment gardens en anglais. Très souvent, ces jardins ne sont pas que pour la production alimentaire, ils sont essentiellement des endroits pour le loisir. Les fleurs et cabanes (en dur !) sont très nombreuses. Ici on en voit une en pleine construction.

CR19 Allotment3

En terme de biodiversité ces espaces semblent être très performants ! On y croise de très nombreux insectes profitant de cette quantité de fleurs.

CR17 Piotre

On nous a dit qu’il y avait au jardin botanique de Krakow des chercheurs investis dans les mouvement de l’agriculture urbaine, nous décidons d’aller les débusquer ! Pas facile avec les vacances qui commencent. Nous faisons tout de même la rencontre de Piotr un chercheur qui n’hésite pas à nous accompagner pour un tour de la ville et des jardins qui pourraient nous intéresser.

CR18 mini jardin

Un bel exemple de jardinage au pied des immeubles. Ici la municipalité n’intervient pas dans l’entretien des espaces verts, ce sont les résidents qui s’occupent de la bande de terre entre l’immeuble et la route. On y trouve de nombreuses fleurs et des plantes aromatiques, un joli boulot en comparaison d’une simple pelouse avec haie !

CR16 Burger Yo

Beaucoup de jardins à Krakow, mais également de nombreux restaurant à tester. Simon et Yoann essaient un fast food d’un nouveau genre, basé sur des produits frais et de qualité pour élaborer des burgers dignes de ce nom !

CR13 Simon cerise

En se baladant dans les jardins nous n’hésitons pas à cueillir les fruits que personnes ne viendra ramasser. Simon se fait un plaisir de grimper au cerisier !

CR15 Allotement2

Dans son envie de grimper il en profite pour prendre des photos « aériennes » des jardins que nous visitons.

CR2 chateau

Balade sur la colline de Wawel où se trouve le château et la cathédrale de Cracovie. Au programme, visite des appartement royaux, des salles d’armes et des bâtiments qui surplombent la ville. On enchaîne sur la grotte du dragon …

CR3 dragon

La grotte est un peu décevante (attrape touriste par excellence), mais le dragon est bien là, et il crache du feu ! Ce dragon à vécu sous la colline mais s’est fait tué par un chevalier pour conquérir la fille du roi de l’époque, rien de très original après tout. Ah si, le chevalier en question a réussit à faire manger un faux mouton bourré d’explosifs au dragon pour le tué, malin !

 

CR7 prendre un verre

Un petit verre bien mérité après cette dure journée à arpenter les rues de Cracovie. Nous avons visité également le musée Schindler qui retrace l’histoire de l’occupation allemande à Cracovie et notamment la déportation de la population juive. Le musée se trouve dans les anciens bâtiments de l’usine où une liste de juifs ont été sauvés par cet industriel allemand (voir le film).

CR8 vue Krakow

Avec le coucher de soleil sur la ville et la colline de Wawel.


CR12 Auschwitz

Nous avons fait un passage à Auschwitz dans ce lieu chargé d’histoire. Selon le témoignage de rescapés qui sont passés dans le camp il ne ressemble en rien à ce qu’il était. Il y a de l’herbe entre les baraquements et les grillages, et surtout le silence règne dans ce lieu. Sur la photo le quai de débarquement des trains qui arrivaient de toute l’Europe.

CR9 Patrick the pan

Le 21 juin c’est la fête de la musique aussi en Pologne ! Cette fête s’est exportée largement hors de France. Nous passons l’après midi à errer dans les rues entre les différentes scènes, entre de la musique traditionnelle ou des scènes plus alternatives comme ici avec Patrick the Pan.

CR10 foule place Krakow

La place centrale grouille de passants venus voir les différents concerts.

CR11 feu d'artifice

La journée se clôture par un grand feu d’artifice sur les berge de la Vistule, Etienne est ébahit par le bouquet final !

CR4 chenille

A l’angle du château de Wawel, un groupe scolaire de jeunes enfant nous passe devant : ils utilisent une sorte de longue peluche-chenille à accroche pour rester en rang… Quelle innovation !
CR6 repas vegan

Un de nos repas 100% vegan dans le quartier juif de Krakow. On y découvre de nouvelles saveurs comme le tofu, falafels, burger de quinoa…

CR5 Maella tente

Et voici la tente de Maëla et d’Etienne après treize jours passée à Cracovie. Prête à partir pour une journée de vélo !

AB 1 Myrtille

En repartant de Cracovie nous traversons de très nombreuses forêts de pins, et sous ces forêts, dans les sols acides, des tapis entiers de myrtilles. En plus des framboises sauvages et des fraises des bois, ça fait chuter la moyenne de vitesse !

AB 2 Simon et myrtilles

Tout le monde se met à la cueillette avec pour objectif de remplir une gourde entière afin de faire de la confiture avec tous les sucres que l’on transporte et qui ne servent plus. Eh oui, au début du voyage les sucres ramassés au bord des tasses de café nous servaient à améliorer les flocons d’avoine, qui bien chauds, nous rendaient heureux en hiver. En ce moment (depuis deux mois !), le petit déjeuner est plus agréable, pain confiture ou biscuits plus lait.

AB 3 Etienne et myrtilles

 

Etienne en plein contrôle qualité. Sans blague, nous avons pu en cueillir qui avaient une taille vraiment impressionnante. Plus ou moins sucrées, ces myrtilles sont un délice. On fait de la concurrence à tous les vendeurs de bord de route.

 

AB 4 Accueil

Le soir nous cherchons un endroit où dormir et l’on demande à cette femme en train de jardiner. Elle nous fait comprendre d’aller voir ailleurs, d’aller chercher une auberge ou un camping. L’on demande une seconde fois, elle appelle son mari, le chien aboie et fait très peur (un gros berger allemand), le mari nous fait comprendre que ce n’est pas possible qu’il faut aller dans un logement, il demande à une voisine, puis deux, toujours personne ne parle anglais, pas facile de nous comprendre en parlant avec les mains. Mais ce que l’on comprend, c’est que l’on doit venir ranger les vélos au garage. Puis la femme nous montre la salle de bain, nous donne des serviettes. Nous buvons un thé avec des gateaux en regardant la télé. Une jeune du voisinage (une jeune diplômée avocate de 24 ans) vient et fait la traduction. Nous comprenons que ce couple (qui a quatre enfants vivant un peu partout en Europe), a des soucis en ce moment de titres de propriété pour leur maison, chose courante après la chute du communisme et dans cette région suite aux nombreux conflits et occupations allemandes. On dort tous dans des lits et repartons le lendemain vers 8h, une chouette rencontre !

AB 5 Paysage

Un paysage agricole.

AB 6 Centre ville

Sur la route de Wroclaw, nous faisons un arrêt tourisme d’une heure à Opole, une très jolie ville.

AB 7 Architecture

Une des façades caractéristiques du centre ville.

AB 8 intérieur église

Durant le voyage nous visitons de nombreuses églises. Pourtant, rarement avant la Pologne nous n’avions vu une telle ferveur. Il y a la queue pour aller au confessionnal !

AB 9 Confiture de myrtilles

Nous profitons de la pause du midi pour faire notre confiture de myrtilles, un délice qui nous régale 3-4 jours !

AB 10 Supporter Match France, Allemagne

Nous profitons de notre arrivée à Wroclaw pour nous fondre dans la masse et nous transformer en « bons supporters » de football. C’est donc avec une bière que nous regardons la défaite de la France face à l’Allemagne, ce qui nous motive pour arriver avant le 13 juillet à  Berlin, l’Allemagne semblant en route pour la finale. A notre la tenue Bleu Blanc Rouge de Simon.

AB 11 Clown Cracovie

Nous restons un bon moment sur la place centrale de Wroclaw à regarder les spectacles de rues qui attirent une sacré foule de passants. La chaleur aussi est là et dans les centres villes polonais nous rencontrons plusieurs fois des brumisateurs.

AB 12 Driver

Une rencontre entre drivers.

AB 13 Jongleur de feu

Parmi ces spectacles de rue un jongleur et une jongleuse avec du feu, jonglent avec technique et délicatesse.

AB 14 Jardin botanique plantes médicinales

Le jour de notre arrivée, immédiatement, nous sommes allés à la faculté d’agriculture de Wroclaw. Cela nous a permis de rencontrer des gens (personne n’était présent pour notre thématique) et de prendre un rendez vous pour le lendemain. Samedi nous avons donc rejoint Pawel (Paul en polonais) dans le centre ville. Alors que nous avons commencé à lui présenter notre projet et à lui parler d’agriculture urbaine, il ne semblait pas vraiment comprendre ce que l’on attendait de lui, un peu déroutant pour nous, on a eu peur de perdre du temps. En fait, il n’en est rien, ce jeune homme passionné nous fait passer 3 heures géniales.

Pawel est un spécialiste des bourdons, il a fait son mémoire de stage de master sur les bourdons en ville, les recenser, voir leur diversité, les dynamiques d’évolution de leur population..

AB 15 Pawel, thésard sur les bourdons

Dans ce jardin botanique de plantes médicinales, chaque espèce de plante occupe une planche d’environ  un mètre sur deux. Pour chaque planche, une petite étiquette indique le nom vulgaire et le nom latin de la plante ainsi que ses propriétés médicinales ou autres utilisations (tinctoriales, pesticides, comestibles, aromatiques, odorantes…). Les étiquettes indiquent aussi la zone d’origine de la plante et les caractéristiques pédo-climatiques de cette zone.

AB 16 Un bourdon

Sur une fleur de phacélie, un bourdon en train de butiner.

AB 17 Cours sur les plantes et insectes

Tous nos sens sont en action, on touche la rugosité des feuilles, on sent les différentes odeurs pour reconnaître les espèces ou distinguer les variétés (menthe fraiche, menthe poivrée..), on goûte les espèces comestibles plus moins acides, astringentes, on rigole de nom de plante comme la rue qui sent le goudron et..

AB 18 Magnifique mélange fleuri

..les yeux écarquillés on admire toutes les plantes en fleur, il faut dire que l’on visite le jardin au bon moment !

AB 19 Hotel à insectes

 

On découvre aussi un hôtel à insectes et on profite pour vous annoncer que nous tiendrons un stand à la fête de la science de Montpellier. Sur ce stand nous réaliserons avec les gens des hôtels à insectes, des petits semis en kit hydroponique pour les enfants, des seeds bombs… qu’ils pourront emmener chez eux ! Nous exposerons aussi notre expo photo et présenterons quelques innovations à l’aide de schémas et de maquettes ! Nous n’avons pas fini le voyage mais nous commençons déjà à préparer la troisième phase du projet, tout aussi importante que les deux autres, la Restitution. Nous souhaitons diffuser nos connaissances et expériences acquises le plus largement possible, espérant ainsi contribuer au développement de l’agriculture urbaine à Montpellier et partout en France !

 

AB 20 Logement pour ces petites bêtes

 

Pawel est en train d’inspecter une partie de l’installation de l’hôtel à insectes tout en nous expliquant différentes choses sur ses occupants.

AB 21 Logement plus rustique

 

Un hôtel à insecte plus rustique que le premier et qui semble pourtant fonctionner très bien !

AB 22 Place centrale depuis la tour

 

La place centrale de la ville Wroclaw. Nous aimons bien profiter des points de vue en hauteur de la ville pour apprécier le paysage urbain. Ici nous montons sur le clocher près de la place centrale.

AB 23 Architecture plus ou moins récente

 

Cela nous permet aussi de remarquer les contrastes architecturaux ! Ici vous pouvez admirer une des plus hautes tours de Pologne.

 

AB 24 Bar à lait

 

Nous en avions entendu parler à Cracovie (mais ils étaient très refaits et faisait très neufs),  mais aussi à Varsovie (à propos des contestations contre leur fermeture, une ouverture « sauvage » avait accueilli 200 personnes  en 4h, sans aucune publicité), nous les avons réellement testés à Wroclaw puis Poznan, nous vous présentons…

Les bars à lait ou « BAR MLECZNY » en polonais, une sorte de cafétéria qui mérite le détour. Le concept est assez simple, de la nourriture traditionnelle, bien cuisinée, en quantité, et pour 2 ou 3 euros pour 3 plats. L’idée est assez simple, permettre aux gens vivant seul (on croise beaucoup d’étudiants, de personnes âgées, de collègues de bureaux) de manger matin, midi et soir, des plats comme à la maison pour des tarifs accessibles. Actuellement ces bars sont encore subventionnés par certaines collectivités et on comprend pourquoi ! On peut voir sur cette photo la carte, affichée au tableau (on paye puis on va avec son ticket de caisse dans la partie où l’on nous sert), tous les plats ainsi que les tarifs sont amovibles, quand il n’y a plus d’un plat, le prix est enlevé. Mieux vaut arriver assez tôt pour avoir des Pierogi (sortes de pâtes fraîches) Ruskie (ceux aux patates et fromages).

AB 25 L'intérieur

 

L’intérieur de bar à lait. Assez sobre, si jamais c’est trop décoré, vous vous pouvez en être sûrs (car on invite vraiment à aller visiter la Pologne !), vous êtes dans un restaurant à touristes qui n’a que le nom de bar à lait.

 

AB 26 Course improvisée

 

Un moment d’anthologie humoristique. Ce clown a réussi à organiser (de manière muette) une course entre deux papas (qui étaient assis sur un banc) et leurs poussettes (avec les bébés dedans) et un homme qui poussait sa femme en fauteuil roulant, de quoi faire rire tout le monde !

 

AB 27 Petit déjeuner chez nos hôtes

 

Depuis que nous sommes arrivés en Pologne, toutes les fois où nous avons été accueillis nous avons eu un petit déjeuner copieux et .. salé !

AB 28 Les tuteurs

 

Certains jardiniers européens pourraient rejoindre le festival des jardins de Chaumont sur Loire !

 

 

AB 28 Un jardin

 

Il existe une très grande diversité dans ces jardins familiaux polonais (allotment garden ou Rodzinny Ogrodowski Dzialkove). Toutefois, la plupart se tournent vers du jardin de loisir. Nous sommes contents quand les légumes remplacent la monoculture d’herbe ou de géranium (on exagère mais pas tant que ça !).

AB 29 Une avocat qui nous explique tout

 

Nous rencontrons une jeune avocate qui parle très bien anglais et nous reçoit pour nous expliquer le fonctionnement des jardins (assez compliqué avec de multiples échelons).


AB 31 Balade dans les jardins

 

Dans une allée d’un jardin. Pourquoi ces lieux ne seraient-ils pas ouverts au public en journée ou au moins le week end ? On comprend la volonté de protéger la communauté de chaque jardins par un grillage autour mais des portes à clefs, des barbelés, autour d’un espace qui appartient à la municipalité… ça pause aussi question !

AB 32 Ferveur et jardinage

 

Nous vous avions dit que la Pologne est fervente, ici une statue de la vierge Marie en plein milieu d’un jardin.

AB 33 Construction

 

Dans ces jardins il y a souvent un lieu commun. Parfois il ne suffit que d’un barbecue et de jeux pour enfants pour créer du lien social !

 

 

AB 34 Vieille université Cracovie

 

Nous visitons l’ancienne faculté de Wroclaw en compagnie de notre hôte.. elle nous raconte le jour où elle a été diplômée dans ce superbe endroit !

AB 35 Couple hôtes

 

Le couple d’hôtes.

AB 36 Couple zozo

 

Les deux marauds.

AB 37 Danses trad

 

Nous passons une bonne demi heure à regarder des danses traditionnelles. Les danses slovaques et coréennes nous impressionnent.

AB 38 Eglise Wroclaw

La cathédrale de Wroclaw, à noter, à côté de ce monument, une maquette en bronze du monument qui permet aux aveugles aussi de découvrir l’architecture.

AB 39 Parc expos eaux et sons

Une structure inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco pour l’avant gardisme de la structure en béton. On profite du soleil et du « eau, sons et lumières ».

AB 40 Campement poule et douche vestiaires

 

Après une douche dans les vestiaires d’une scierie, nous posons la tente chez la belle mère de la dame nous l’ayant proposé. On dîne au milieu des poules. Un gros orage de chaleur éclate sur la forêt, ça rafraîchit un peu l’atmosphère mais sous la tente (obligés de la mettre pour les moustiques) on étouffe. Qui aurait cru il y a 6 mois que l’on déteste nos duvets et le double toit de la tente ?? Eh oui, on s’est rendu compte déjà à Nice mais on le regrette encore plus là, qu’il n’est pas possible de ne monter que la moustiquaire.

AB 41 Puré ça penche

 

Une pensée pour Souchon  » Putain ça penche, on voit le vide à travers les planches ». Des superbes bâtiments, plus ou moins en bons états, fabriqués en bois, briques et torchis bordent les routes.

AB 42 Architecture et cigogne

 

Les cigognes sont toujours de la partie !

AB 43 Rencontre, carte garnie

 

A Poznan nous rencontrons la responsable régionale des jardins familiaux. Ici la carte de Poznan où sont placés les quelques 115 jardins (redivisés en général en une centaine de parcelles chacun) de la ville.

AB 44 Manifestation

 

Une photo des manifestants issus de Poznan lors de contestation contre le changement de statut des jardins familiaux en Pologne.

AB 45 Place Poznan

 

La place centrale de Poznan, ça ressemble étrangement à Wroclaw dans les couleurs et le style.

 

AB 46 Contrôle de cycliste

 

On nous en avait parlé, on avait du mal à y croire, les policiers n’ont pas peur de verbaliser les cyclistes de passage.

DCIM100GOPRO

 

La chaleur de plomb nous décide à plonger dans un étang lorsque nous apercevons des jeunes en train de jouer sur cette parcelle, une pause rafraîchissante et c’est reparti !

F92 Toitures

 

De nombreuses fois, nous avons aperçu ces présentoirs publicitaires pour des tuiles colorées. Vous pouvez apercevoir au fond quelques maisons de couleurs différentes même si nous n’avons pas eu « la chance » de voir de maison au toit jaune.

F93 Croix

 

Une des statues décorées pour la fête Dieu en Pologne. Les couleurs sont toujours les mêmes. Rouge et Blanc pour le pays. Blanc et Bleu pour la vierge Marie. Jaune et Blanc pour le Vatican.

F94 Sieste, les 10000 km

 

Une pause midi qui a un sentiment particulier. Ce matin là nous avons passé la barre des  10 000 km (mais nous terminons la page avec la fin de la journée. Un pique nique comme les autres, pas de champagne. Pourtant, on est content d’en être arrivé là. On se rend compte de ce que cela représente, ce chiffre, on se dit que c’est quand même beau d’avoir fait cette distance avec un impact si faible sur l’environnement. On pense à tous ceux qui nous ont accueillis, aidés, soutenus, encouragés en parlant, hurlant ou klaxonnant et on se lance pour les (environ) 2 000 km qu’il nous reste.

F95 Physarum polycephalum

Sur le bord de la route, une tâche jaune qui n’est pas n’importe qui. C’est un Physarum polycephalum, appelé aussi parfois Blob (on vous conseille vivement de regarder la vidéo), ce myxomycète apprécie les sous bois. C’est un individu unicellulaire plurinuclée (plusieurs noyaux dans la cellule) qui est capable de se déplacer et de « réfléchir ». Simon a travaillé pendant un an dessus en prépa et vous pouvez imaginer sa joie en en trouvant un de cette taille sur le bord de la route.

F96 Phyphy

De plus près. Nous en avons prélevé quelques échantillons et mis sur du pain mais le blob avait du prendre la lumière dans l’après midi et être stressé car il a pris sa forme de protection durant la nuit.

F97 Une vision de l'agriculture

Une nuit que nous avons passé chez un agriculteur particulier. Après avoir  fait ses études d’agronomie en Pologne, sa thèse aux USA sur le clonage d’embryons et pris les rennes d’une énorme ferme dans le Wisconsin cet homme est revenu en Pologne. Il a ensuite fait du commerce de bétail entre Clermont Ferrand et la Pologne quand ce pays a renouvelé son cheptel pour « améliorer son potentiel génétique et productif » grâce aux aides de l’UE. Ce maquignon international a pu alors dégager de l’argent et vient d’investir ( à cop d’emprunts aussi) plus de deux millions en moins de deux ans dans cette ferme. On retiendra quelques phrases mythiques.  » En Pologne,il y a 1 300 000 fermes, seulement 130 000 ont la taille de la mienne, les autres ne servent à rien » ce à quoi l’on répond qu’elles permettent de faire vivre des familles, de nourrir des gens, « Je vous parle de rentabilité économique, pas de survie ». Vis à vis des terres du village, il a déjà 350 ha, mais déclare « je vais réussir à faire craquer les derniers agriculteurs qui ont des terres en leur payant 2 ou 3 fois le prix ».  » Je ferais du bio le jour ou ce sera rentable économiquement ». Nous passons plus d’une heure à discuter. Nous en apprenons beaucoup, sommes très intéressés par ce raisonnement et toutes les techniques agronomiques qui vont avec. On n’est juste pas sûr que ce soit l’avenir agricole que l’on souhaite pour toutes les campagnes européennes…

F99 New Holland

La moissonneuse batteuse de cet agriculteur, la raison en fait de notre entrée dans cette ferme !

F 98 Des batiments

 

On termine ces dix milles premiers kilomètres sur cette image de soleil rasant sur la ferme. La rédaction de cette page est terminée le 21 juillet à Berlin. Nous repartons demain matin en direction d’Amsterdam. D’après Mappy, il nous reste environ 1800 km à faire avant notre arrivée à Paris, dans un mois, nous devrions y arriver…!

5 thoughts on “9000 – 10 000 km

  1. prouvost dit :

    C’est chouette de vous lire! ca fait voyager! quelle richesse…!
    continuez bien
    Gaëlle

  2. QUILLERIÉ dit :

    BON COURAGE POUR CE DERNIER MOIS ET ENCORE PLEIN DE BELLES RENCONTRES
    CHANTAL ET GUY

  3. Chantal dit :

    2000km , une bagatelle pour les » pros » que vous êtes devenus !!!!

    bon courage ,profitez en jusqu’ au bout , à très bientôt

    bises à Vous Trois
    Chantal et Denis

  4. Lucie dit :

    Bon courage pour la dernière ligne droite et merci encore pour les belles photos et les récits ++
    Bises,
    Lucie

  5. Franck dit :

    Sympa l’explication sur les taches jaunes… et aussi toutes les photos et les diversions au fil des 12000km. Impressionné!

    Bon courage pour la restitution!
    Franck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »