L’équipe

l'équipe

Etienne

Une envie d’aventure, une soif de découverte, un projet bien ficelé et pour couronner le tout, une année de césure qui offre le temps. Si ce n’est pas maintenant qu’il faut y aller, c’est quand ?…

Nous partons à trois. Et c’est au moins aussi important que tout le reste. La réalisation de ce projet est aussi un challenge « social » : réussir à travailler, et à avancer ensemble le mieux possible reste un objectif primordial et très motivant. Voyager à trois me permettra aussi de partager souvenirs et expériences pendant et après le périple. L’avantage d’un projet collectif, c’est aussi ça : au retour, tout ne s’arrête pas d’un coup, on en reparle, on est ensemble, et ça continue.

Outre l’envie de construire ce projet dans un but professionnalisant, je compte aussi, par le voyage, découvrir l’Europe sous un autre angle : cultures, biodiversité, paysages, sociétés… J’espère aussi beaucoup de rencontres. La découverte des agricultures urbaines et rurales européennes s’inscrit aussi dans mon désir de connaître les systèmes agraires du Nord, aussi variés soient-ils, avant d’approfondir le développement agricole en pays en développement.  Enfin, Agrovélocités constitue une nouvelle expérience associative : nous créons nous même l’association, l’idée, la structure, et nous la faisons vivre en effectif restreint. J’attends et j’apprends d’ores et déjà beaucoup de toute la phase de préparation d’un tel périple : communication, subvention, contact, trésorerie… Autant d’éléments que nous devons gérer au mieux avant le grand jour du départ, janvier 2014.

                                    

Yoann

“ Après deux années de faculté de biologie je suis entré à SupAgro pour suivre le cursus d’ingénieur en agro-développement. Pourquoi me plonger dans le monde de l’agriculture, un milieu que je ne connaissais pas?

J’ai commencé par me demander ce que j’avais dans mon assiette, ce que je consommais tous les jours, chez moi, en restauration collective. D’où vient cette nourriture, comment a-t-elle été produite et surtout, par qui ? Ce sont ces questions qui m’ont mené à m’intéresser aux sciences agronomiques mais aussi à d’autres thématiques telles que l’économie et les sciences sociales en milieu rural. En plus de la production de matière première alimentaire, le milieu agricole est facteur de liens et de services pour la population. Mon engagement dans le milieu associatif pour l’éducation à la jeunesse me persuade du potentiel de la coopération entre les Hommes. Créer l’association Agrovélocités nous a semblé évident pour ancrer notre projet dans le tissu collaboratif et ainsi l’inscrire dans une dynamique de partage d’expériences et d’innovations, dans le monde agricole et plus particulièrement dans le milieu urbain.  Ayant vécu proche d’une grande ville, l’agriculture urbaine m’est apparu comme un sujet regroupant des questions d’actualité sur lesquelles nous avons envie de travailler. Je suis convaincu que l’itinérance à vélo, en plus du défi sportif entre amis, est un moyen performant pour découvrir l’Europe et son agriculture citadine.

 

Simon

Je me suis découvert une passion pour le voyage au cours de mon adolescence, les récits de Nicolas Vanier et les conférences de Connaissances du Monde me donnant envie de partir sur la route. Après un premier voyage de 3 semaines dans les Balkans en voiture et plus de deux mois passés au Maroc l’an dernier, ma soif de découverte est amplifiée. Issu d’un milieu rural et agricole (père agriculteur à Yevre la Ville dans le Loiret) je me suis très tôt passionné pour l’agriculture et les relations entre la ville et la campagne.

Ce projet itinérant en Europe va me permettre de réunir mes différents centres d’intérêt. Ma motivation pour communiquer avant et après sur le projet vient d’une envie forte d’échanger et de diffuser autour de moi ce que je vois, ce que j’apprends. Au delà du voyage, je pense que ces 8 mois passés avec Etienne et Yoann nous permettront d’acquérir de multiples connaissances et de nous souder encore plus afin, peut être, de développer ensemble une activité professionnelle sur les liens entre urbanisme et agriculture.

9 thoughts on “L’équipe

  1. Denis dit :

    Bonne chance à toi Simon et à tes amis pour ce projet enthousiasmant que l’on va suivre attentivement !

  2. Pierre-Baptiste dit :

    Bonne route à vous trois. Je vous suivrai avec une grande curiosité.

  3. aurélie dit :

    avez vous demandez du soutien à franceagrimer
    sinon c’est bien beau projet
    à suivre!

  4. Rémi Bicou dit :

    C’est Super ce que vous faites les gars !
    On est nombreux à vous soutenir :)

  5. Chérain dit :

    On pense à toi, Simon, depuis Baud

  6. Très fiers de Yohann, que votre parcours soit beau, plein de bonnes surprises et nouvelles connaissances.
    Que vos rêves et projets se réalisent.
    Bon pédalage.
    A bientôt.
    Bisous.

  7. passage un peu trop rapide, vous auriez decidement du choisir Banjaluka comme ville « phare » pour vous y arreter 6 jours… next time, drugi put! ça sera au plaisir de vous revoir..bon vent et sretan put!!
    bérengère

  8. Le chauve dit :

    est-ce que vous avez pris des cours de vélocyclisme auparavant?

  9. Beatriz Pineda dit :

    Good luck in this last part of your great adventure!
    Very interesting project. Looking forward to receiving the updates on your progress!
    Greetings from Amsterdam,
    Beatriz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Translate »