Régie municipale agricole

mai 14, 2013 dans Nos réflexions générales

Voilà une forme d’agriculture urbaine qui sert directement les cantines de la municipalité de Mouans-Sartoux.  Pour ce faire, la ville a acquis un domaine agricole de 4 ha et a installé un agriculteur communal sous le label « Agriculture Biologique ». Les cantines bénéficient de produits frais et de proximité  qui sont préparés directement dans les cuisines des écoles.

Cet exemple soulève le problème de l’accès à la terre pour les agriculteurs. Ce problème est amplifié dans un contexte urbain. En effet les terrains constructibles sont beaucoup plus rentables à la vente par rapport à des terrains agricoles. C’est pourquoi de nombreux espaces disponibles pour l’agriculture ne sont pas utilisés en ville et aux abords des villes, victimes de la spéculation foncière.

Les mairies peuvent racheter ces terres ou éviter de les classer en zone constructible pour favoriser l’installation d’agriculteur travaillant pour l’approvisionnement de la ville.

Surement existe t-il d’autres exemples similaires en France ou en Europe … nous le verrons dans quelques temps !!